Combien gagne un clerc de notaire ?

Le clerc de notaire est un technicien du droit. Il collabore directement avec le notaire afin de préparer les éléments qui aideront à réaliser une étude notariale. Avec les années et l’expérience, le clerc de notaire peut évoluer pour accéder au poste de premier clerc. Vous souhaitez en apprendre plus sur ce métier et savoir combien gagne un clerc de notaire ? Vous êtes au bon endroit. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un clerc de notaire ?

Le clerc de notaire assiste le notaire au quotidien dans son travail. Ce rédacteur est un technicien du droit. Véritable bras droit du notaire, il accueille les clients, prépare, écrit et fait authentifier les actes notariés. Pour cela, il crée et gère les dossiers en récoltant les éléments et pièces administratives et effectue les recherches nécessaires à la bonne constitution du dossier. Le clerc de notaire peut aussi se spécialiser dans un service en particulier comme la succession ou les ventes immobilières. Pour exercer son métier, le clerc de notaire dispose de nombreuses qualités comme nous pourrons le découvrir par la suite.

Pour qui travaille le clerc de notaire ?

Comme énoncé précédemment, le clerc de notaire prépare et rédige les contrats. Il peut s’agir de contrats d’achats, de ventes, de mariage ou encore de succession. Mais pour qui travaille le notaire ? Ses clients peuvent être des couples, des familles mais aussi des entreprises. Une fois les contrats rédigés, le notaire authentifie ces derniers afin de leur donner un caractère légal.

Cet article pourrait vous intéresser :  Combien gagne un notaire?

Où travaille le clerc de notaire ?

Le clerc de notaire travaille dans un cabinet d’étude notariale. On nomme aussi ce lieu “office notarial”. Il s’agit d’une structure qui rassemble différents professionnels comme le notaire, le clerc de notaire mais aussi des stagiaires en études de formation de notaire, des assistants juridiques spécialisés, des comptables… Un large panel de métiers comme vous l’aurez compris !

Quelles sont les qualités du clerc de notaire ?

Pour exercer son métier, le clerc de notaire doit posséder certaines qualités. Si vous souhaitez exercer ce métier, vous devez donc connaître ces différents traits de caractère qui vous permettront de réussir dans cette voie. Ainsi, le clerc de notaire doit avant tout être rigoureux. Il doit avoir une excellente connaissance des éléments qu’ils gèrent et maîtriser son sujet sur le bout des doigts. Le clerc de notaire doit aussi être organisé et méthodique. Il doit respecter les délais, prendre des rendez-vous et organiser son planning. Le clerc de notaire doit être poli et respectueux. Ce dernier est en contact direct avec la clientèle. Il doit savoir l’accueillir mais aussi l’informer et la conseiller.

Comment devenir clerc de notaire ?

Pour devenir clerc de notaire, différentes options s’offrent à vous. Vous pouvez préparer un BTS notariat après le bac. Le BTS dure deux ans. De nombreux établissements proposent cette formation en France. Cette formation doit être complétée par une année de licence professionnelle pour pouvoir exercer en tant que premier clerc au sein de l’étude notariale. La licence professionnelle “Métiers du notariat” est ainsi l’étape suivante. Il s’agit d’une licence universitaire que vous pourrez réaliser dans une faculté de droit enseignant cette dernière. Un stage doit être réalisé dans un office notarial. Il est par ailleurs possible de passer par la case “diplôme des métiers du notariat”. Cette formation se réalise en alternance et comprend également un stage dans un office notarial. Qui peut y accéder ? Les personnes titulaires d’une licence en droit ou d’une licence professionnelle “Métiers du notariat” et ayant réalisé un stage professionnel dans un office de notaire.

Cet article pourrait vous intéresser :  Combien mesure Emmanuel Macron (Taille)

Vers quel métier peut évoluer le clerc de notaire ?

Le clerc de notaire aura différentes possibilités d’évolutions au fil de sa carrière. En effet, le clerc de notaire peut tout d’abord se spécialiser dans un domaine précis afin d’avoir le monopole sur le sujet dans l’office notarial où il travaille. Comme évoqué précédemment, il peut aussi devenir premier clerc, c’est-à-dire le premier collaborateur du notaire. Enfin, ceux qui le désirent peuvent aussi préparer le concours de notaire afin de créer leur propre cabinet. La préparation au certificat requiert de rassembler certaines conditions. Tout d’abord, il faut être titulaire du diplôme de premier clerc ou du diplôme des métiers du notariat depuis au moins 6 ans. Il faut également avoir exercé une activité professionnelle depuis au moins 9 années. Une seule exception permet de réduire à 4 ans cette durée. Pour cela, le collaborateur doit être titulaire d’un master en droit ou d’un diplôme dit équivalent.

Combien gagne le clerc de notaire ?

Place à une question de la plus grande importance… Combien gagne le clerc de notaire ? Ce technicien du droit gagne entre 1942 euros et 2869 euros. Il faut savoir que le salaire minimal du notaire est établi selon la convention collective du notariat. Ainsi, un clerc de notaire ne gagnera jamais moins de 1942 euros. Mais cette rémunération peut être plus importante selon le niveau du notaire et ce qui a été convenu. En effet, il faut savoir qu’on distingue différents niveaux parmi les clercs de notaire. Un diplômé de BTS correspond à un niveau T1. Le titulaire d’un diplôme des métiers du notariat se classe quant à lui en niveau T3. Il a donc une meilleure rémunération… Au fil des années, le clerc de notaire accumule de l’expérience et peut là encore se faire augmenter. A son salaire peuvent également s’ajouter des primes, comme la prime de 13eme mois.

Cet article pourrait vous intéresser :  Combien gagne un boucher ?

Vous savez désormais tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de clerc de notaire et sur les formations qui peuvent vous permettre d’accéder à ce métier. Par ailleurs et comme vous l’aurez compris, la rémunération du clerc de notaire évolue au fil des années. Ainsi, un clerc de notaire en début de carrière ne peut pas gagner en dessous de 1942 euros. Pourquoi ? Car il s’agit de la rémunération minimale établie. Vous souhaitez devenir clerc de notaire ? N’hésitez pas à bien vous renseigner sur ce métier avant de vous lancer pour tout connaître sur la profession de ce technicien du droit.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents